Vous êtes ici:   Accueil BOURSES
large small default
Bourses

Bourses 2014:


 NOUVELLE APPROCHE D’OCTROI DES BOURSES  


Les avis d’appel à candidature pour les bourses de la Coopération belge ne se feront plus par le canal du site du Bureau de la Coopération au Développement (BCD), ni de l’Agence belge de développement (CTB).

Tout dossier de candidature sera introduit via les organisations bénéficiaires (Ministères sectoriels, directions techniques, organisations) dans le cadre de la mise en œuvre du projet.

Période d’exécution:

-         Octobre 2014

-         Septembre 2018

 


CONTEXTE DU CHANGEMENT


Lors de la Commission Mixte de mars 2013, il a été décidé que le programme « Bourses » de la Belgique soit dorénavant mis en œuvre comme tout autre projet belge en exécution au Bénin. De nouvelles orientations stratégiques ont été fixées et sont relatives : 
au passage d’une approche « bourses individuelles » vers une approche de renforcement des capacités organisationnelles des partenaires institutionnels de la coopération bénino-belge dans le secteur agricole et de la santé; 
à la concentration dans les secteurs et zones d’intervention de la coopération Belge au Bénin ;
à l’alignement sur les stratégies nationales de renforcement de capacités ;
à la différenciation des sujets et types de formation ;
à la responsabilisation du partenaire par rapport à l’obtention des objectifs et des résultats ;
à des formations devant avoir un impact sur une meilleure performance de l’organisation d’origine ;
à la signature d’un accord entre le projet bourse et l’institution bénéficiaire (IB) ;
et à la signature d’un contrat entre l’individu (qui reçoit la bourse) et l’IB dans lequel seront stipulés les engagements mutuels.

Pour répondre à ces nouveaux objectifs fixés, l’orientation stratégique est d’aller au-delà de la réponse individuelle vers un renforcement organisationnel des structures du pays partenaire, et donc l’amélioration qualitative des services aux populations.
La structuration du programme est également adaptée : 
une convention spécifique sur 4 ans 
le démarrage du nouveau projet est prévu pour : septembre 2014
La coopération belge s’inscrit donc dans une démarche novatrice
:

La bourse est dorénavant octroyée dans le cadre du renforcement organisationnel de sa structure. 





Bourses 2013:


L’Ambassade de Belgique à Cotonou octroi des bourses d’études et de stages financées par la Direction Générale de la Coopération au Développement (DGCD) dans le cadre de la coopération bilatérale directe.

Ces bourses permettent de suivre une formation en Belgique, au Bénin ou dans la sous-région.

Les bourses d’études en Belgique permettent à des étudiants d’obtenir un diplôme, un certificat ou un brevet dans un délai préalablement déterminé (au plus une année académique) dans une institution belge d’enseignement reconnue, pour une formation qui ne peut se faire au Bénin ou dans la sous-région. La durée maximale de la formation est de 1 an. Conditions d’octroi et formulaire de demande

Les bourses de stage en Belgique permettent aux bénéficiaires de suivre un perfectionnement de courte durée (maximum 9 mois), en rapport avec leur activité professionnelle, et qui ne peut se faire au pays ou dans la sous-région. Conditions d’octroi et formulaire de demande

Les bourses locales d’études ou de stage permettent aux bénéficiaires de suivre une formation ou un stage pratique, dans leur pays d’origine ou dans l’un des cinq pays suivants : Mali, Maroc, Niger, Sénégal ou Togo.

Conditions d’octroi et formulaire de demande (étude ou stage)

Pour les Agents Permanents et/ ou Contractuels de l’Etat, les formations/ stages souhaités doivent être soutenus par un plan de formation des ressources humaines de la structure qui emploie l’intéressé. En l’absence d’un plan de formation du Ministère de tutelle dûment validé par le Ministère du Travail et de la

Fonction Publique, lesdits agents ne pourront postuler à aucune bourse de la coopération belge.

Pour tout savoir sur les bourses d'étude de la DGCD, cliquez ici

 

Quotas d’attribution pour 2013

-      100.000 EUR pour les bourses, d’études et de stages en Belgique

-     100.000 EUR pour les bourses locales et régionales (études et stages).

 

Calendrier de sélection :

 

Etudes et stages en Belgique

 15 février 2013 : date limite de dépôt de dossier complet

9 mars 2013 : clôture de l’analyse des dossiers et de la sélection des boursiers

 

Etudes locales et régionales/ stages locaux et régionaux

29 mars 2013 : date limite de dépôt de dossier complet

20 juin 2013 : clôture de l’analyse des dossiers et de la sélection des boursiers

Les dossiers seront traités au fur et à mesure qu’ils parviennent au Bureau de la Coopération au

Développement de l’Ambassade de Belgique et les bourses seront accordées dans la limite de la

disponibilité financière.




Résultats de l’appel à candidature des bourses "Études locales" au titre de l’année 2013


L’Agence belge de développement (CTB) a le plaisir de vous informer que les personnes dont les noms suivent ont été retenues au terme de l’analyse des dossiers reçus pour l’appel à candidature des bourses de formation locales.

Dossiers retenus

Dossiers rejetés


Résultats de l’appel à candidature des bourses "Études et stages en Belgique" au titre de l’année 2013


Dossiers retenus

Dossiers rejetés

Sélection complémentaire de Bourse de stage en Belgique



Bourses 2012:

Résultats de l’appel à candidature des bourses locales et régionales au titre de l’année 2012

L’Agence belge de développement (CTB) a le plaisir de vous informer qu’au terme de l’analyse des dossiers reçus pour l’appel à candidature des bourses locales et régionales au titre de l’année 2012, les personnes dont les noms suivent ont été retenues :

Cliquez sur ce lien : Dossiers retenus

DOSSIERS REJETES

Cliquez sur ce lien : Dossiers rejetés


DOSSIERS SELECTIONNES POUR LES BOURSES EN DIRECTION DE LA BELGIQUE 2012


Programme Bourses


Financé par:
Royaume de Belgique (DGD)

Agence d'exécution: Agence belge de développement (CTB)

Avec la collaboration de: Ambassade de Belgique / Administrations publiques / Secteurs privés / Institutions confessionnelles

Localisation du programme: Départements de l'Atacora, de la Donga, du Mono et du Couffo - Bénin

Début du programme: 2002

Durée: Continue

Budget: 400 000 Euros pour 2012

Secteurs: Santé - Agriculture - Thèmes transversaux CTB

Contexte:

La Direction Générale de la Coopération au Développement (DGD) élabore et finance les programmes de coopération bilatérale (d'état à état). La DGD, qui représente l'Etat belge, attribue annuellement un quota de bourse d'études et de stages pour les pays partenaires selon des critères stricts et en privilégiant les personnes qui se spécialisent dans un des domaines de la coopération belge. Le Programme permet donc de renforcer les capacités et l'expertise des experts locaux des administrations ou autres institutions désignées par l'administration, la société civile et du secteur privé dans les domaines de l'analyse, la prospection, la planification, l'élaboration de stratégie et de la gestion. Ce Programme de la coopération bénino-belge constitue un atout majeur dans le processus d'amélioration et de renforcement de la visibilité de la coopération belge.

Objectifs:

L'objectif principal du Programme "Bourses Hors Projet" est le renforcement des capacités du personnel des administrations publiques béninoises ou autres institutions désignées par l'administration du Bénin. Plus particulièrement, les bourses sont attribuées à des candidats béninois désireux d'acquérir de nouvelles connaissances ou de se former afin d'améliorer la qualité de la prestation de leur service. Elles constituent des instruments pour améliorer le renforcement des capacités locales en relation avec le plan de renforcement des capacités humaines de l’organisation à laquelle le boursier appartient. Les bourses bilatérales visent de façon privilégiée la formation professionnelle des agents, plutôt que le renforcement académique qui relève plus des universités et instituts de recherche.

État d'avancement:

Le Programme fort sollicité par les citoyens béninois est le seul à ne pas rencontrer de difficultés d’absorption. Le taux d’exécution annuel est toujours au-delà des 70% sur les quatre ans du PIC 2008-2011. On note également une amélioration dans le processus d'attribution telle que la large diffusion du programme à travers tous les projets implantés dans les zones d'intervention de la Belgique, une implication de la partie nationale à travers le Ministère du Développement.

Un accent particulier a été également mis sur les appuis institutionnels. L’adoption d’une Note Stratégique pour le programme bourse en 2010 marque la volonté réaffirmer de la Belgique de s’orienter vers l’utilisation des bourses comme instrument de développement des ressources humaines au sein des Ministères sectoriels et autres organismes publics appuyés afin d’assurer des services publics de qualité aux populations. Cette stratégie renforce la cohérence du programme bourse avec le programme de coopération bilatérale notamment par rapport aux secteurs retenus par les deux parties.

Perspectives:

La nouvelle stratégie pour le Programme dont la mise en œuvre a commencé à partir de 2010 est axée sur une volonté réaffirmée de la Belgique de s’orienter vers l’utilisation des bourses comme instrument de renforcement des capacités dans des organisations ciblées disposant d’un plan de développement des ressources humaines.

Avec la nouvelle orientation qui sera donnée au programme à partir de 2012, il est recommandé à la partie béninoise d’accorder une plus grande attention au processus d’identification des besoins et à la validation des plans de formation.


Conditions d'octroi bourses et stages:

- Conditions Bourses Etudes + Doctorat mixte Belgique 2012
- Conditions Bourses de Stages Belgique
- Conditions Bourses locales Etudes + Stages

Formulaires de demande bourses et stages:

- Formulaire Doctorat mixte
-  Formulaire Etude en Belgique
Formulaire Stage en Belgique
Formulaire Etude locale
Formulaire Stage local





Attention: l'Agence belge de développement ne perçoit de frais à aucun stade de la sélection de ses boursiers.

 De nombreuses escroqueries concernant les bourses d'études ont été relevées. Elles peuvent avoir pour but de soutirer de l'argent à leurs victimes ou, dans certains cas, d'obtenir des renseignements personnels les concernant.

Il est impératif de refuser toute demande de paiement de frais ou de renseignements personnels. Malgré l'utilisation de logos officiels ou d'adresses internet proches de celles de la CTB Bénin. Il convient de faire preuve de la plus grande prudence face à toute correspondance suspecte. Si un message vous parait suspect, vous pouvez toujours porter cette question à notre attention en utilisant le lien suivant: Contactez-nous mailto: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )".